Nouvelles‎ > ‎Messages‎ > ‎

19 congressistes américains plaident en faveur d’Haïti

publié le 2 juil. 2013 à 19:13 par Junia Barreau   [ mis à jour : 4 juil. 2013 à 07:46 ]
La Congresswoman Maxine Waters (D-CA), une ardente défenseure du peuple haïtien au Congrès américain, a envoyé hier une lettre à l'honorable Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, exprimant des inquiétudes quant au manque de progrès à répondre efficacement à l'épidémie de choléra en Haïti. La lettre demande instamment au Secrétaire général d'utiliser son bureau et de son influence pour faire en sorte que l'ONU assume la responsabilité de l'introduction du choléra en Haïti et engage un niveau adéquat de ressources pour soutenir les efforts de lutte contre le choléra. La lettre a été signée par 19 membres du Congrès. 

Texte de la lettre :

« En tant qu'amis du Congrès du peuple d'Haïti, nous sommes profondément préoccupés par l'absence de progrès par les Nations Unies, compte tenu de son rôle probable dans l'introduction du choléra en Haïti, à répondre efficacement à l'épidémie de choléra en Haïti.

L'épidémie de choléra en Haïti est l'une des plus grandes épidémies de choléra de l'histoire moderne, et elle a déjà eu un effet dévastateur sur le peuple d'Haïti. Le gouvernement haïtien estime qu'il y a eu 656,321 cas de choléra et 8,090 décès dus au choléra depuis que l'épidémie a débuté en Octobre 2010. Le manque d'accès à l'eau potable et aux infrastructures d'assainissement continuent d'exacerber les effets de la maladie. (...)